Table ronde : Quel bilan tirer de la décentralisation en 2012 ?

Lundi 26 novembre 2012 de 17h00 à 19h00

Mairie du IIIème arrondissement de Paris

2 rue Eugène Spuller (métro Temple)

salle Odette Pilpoul

avec les participations de :

Paul BERNARD, ancien préfet

François de CLOSETS, journaliste, écrivain

René DOSIÈRE, député de l’Aisne

Jérôme ROYER, maire de Jarnac

Modérateur : Emmanuel LAURENTIN, producteur à France Culture

Journée d’étude sur PMF et ses conseillers pour les affaires internationales (29 novembre)

JOURNÉE D’ÉTUDE

 

JEUDI 29 NOVEMBRE 2012

Fondation Dosne-Thiers

27 place Saint-Georges,  Paris 9ème

Cette journée d’étude est proposée pour approfondir la connaissance de la personne et des idées de Pierre Mendès France dans le champ des affaires internationales et analyser en quoi les options fondamentales en matière de relations internationales de PMF ont pu être suggérées, voire influencées par le jeu d’échanges intellectuels avec ses principaux collaborateurs et amis.

9 h 30      Ouverture par Eric Roussel, président de l’I.P.M.F.

Introduction par Frédéric Turpin, professeur à l’université de Chambéry :

Le conseil en relations internationales 

Les proches collaborateurs et amis

Georges Boris : Jean-Louis Crémieux-Brilhac, conseiller d’Etat honoraire ;

Jean-Jacques Servan-Schreiber  : Eric Roussel et Vincent Laniol, attaché scientifique de l’I.P.M.F.

12 h         BUFFET

14 h 00    Reprise

Les collaborateurs institutionnels

Jean-Marie Soutou : Georges-Henri Soutou, membre de l’Institut de France, professeur émérite à l’université Paris IV ;

Claude Cheysson : Laurent Cesari, professeur à l’université d’Artois

Le lieutenant-colonel François Binoche, chargé de mission pour les affaires militaires : Philippe Vial, directeur scientifique de la division études et enseignement, service historique de la Défense.

15h – 15h20 : pause

– l’ambassadeur Jean Chauvel, le tacticien de Genève : Pierre Jardin,  chercheur au CNRS

et l’ambassadeur René Massigli : Elisabeth du Réau, professeur émérite à l’université Paris III ;

Conclusions par Georges-Henri Soutou.

Inscriptions au 01 44 27 18 80 ou sur

ipmf@college-de-france.fr

Revue de presse : « Le moment Mendès France » par Antoine Perraud

« Pierre Mendès France est mort le 18 octobre 1982, à 75 ans. Il avait prononcé l’un de ses discours les plus poignants dans une patinoire, en mars 1967, à Grenoble, où il se présentait aux élections législatives, sous la bannière du PSU. Georges Pompidou, le premier ministre de l’époque, était venu lui porter en personne la contradiction. Rencontre formidable, grand moment d’affrontement, malgré les sbires de la formation gaullistes sifflant et huant « PMF ». Lire la suite.« 

[Article gracieusement offert par Mediapart – lisible par les non-abonnées]

Commémorations de Pierre Mendès France : Paris

Pierre Aidenbaum, Maire du 3e arrondissement de Paris, Patrick Badard, Conseiller du 3e arrondissement de Paris délégué à la Culture, à l’Animation locale et à la Mémoire, Eric Roussel, Président de l’Institut Pierre Mendès France, Thérèse Delaubier, Proviseur du Lycée Turgot, Pierre-Pascal Boulanger, Professeur de SES, Fondateur des «Économiques» de Turgot

vous invitent aux événements organisés à l’occasion du

30e anniversaire de la disparition de Pierre Mendès France 

DU 16 AU 27 OCTOBRE :

• Exposition
Du 16 au 27 octobre, à la Mairie du 3e arrondissement de Paris ; vernissage le jeudi 18 octobre 2012 à 18h.
Exposition proposée par l’association Valmy sur Pierre Mendès France, sa vie, son engagement politique.

• Projection et table ronde

Mercredi 17 octobre, au Lycée Turgot, 69 rue de Turbigo

À 15h : Projection du documentaire « Pierre Mendès France, l’empreinte » de François Lanzenberg et rencontre avec  Eric Roussel.
À 17h : table-ronde intitulée « De Pierre, élève au lycée Turgot, à Mendès France, homme  d’Etat » avec Michel Rocard, ancien Premier Ministre, Pierre Birnbaum, professeur de sociologie politique à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et à l’IEP, et Jean-Pierre Rioux, historien et membre du comité scientifique de l’Institut Pierre Mendès France.  Animée par Ivan Levaï,  journaliste.
Inscription : economiquesdeturgot@free.fr ou 06 12 42 78 19
Dans le cadre des «Économiques» de Turgot et les Sociétales.

• Journée d’étude : Jeudi 18 octobre, Mairie du 3e arrondissement de Paris

Programme :

9 heures 30 : ouverture par Eric Roussel, président de l’Institut Pierre Mendès France.

Pierre Mendès France dans le 3e arrondissement de Paris

Président de séance : Eric Roussel

9 h 45 – 10 h 05 : L’environnement politique et social de la naissance de Pierre Mendès France, par Vincent Duclert, professeur agrégé à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Auteur notamment de Alfred Dreyfus, l’honneur d’un patriote, Fayard, 2006 et de Le gouvernement de la recherche. Histoire d’un engagement politique, de Pierre Mendès France au général de Gaulle (1953-1969) (direction, avec Alain Chatriot), Paris, La Découverte, coll. « Recherches », 2006 ;

10 h 05 – 10 h 25 : L’entreprise familiale de Pierre Mendès France dans le 3e arrondissement, par Didier Grumbach, industriel et homme d’affaires. Président depuis 1998 de la Fédération française de la Couture, du Prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode ;

10 h 25 – 10 h 40 : Débat avec le public.

10 h 40 – 10 h 55 : pause

10 h 55 – 11 h 15 : L’enfance et l’éducation de Pierre Mendès France, par Claude Cornu, agrégé de Lettres classiques et docteur en Histoire ;

11 h 15 – 11 h 35 : La place du Judaïsme dans sa vie, par Jean-Claude Kuperminc, directeur de la Bibliothèque de l’Alliance Israélite Universelle.

11 h 35 – 12 h : Débat avec le public.

APRES-MIDI

Témoignages. Hommages.

Président de séance : Laurent Theis, historien et éditeur

14 H 30 – 14 h 45 : Introduction de Pierre Aidenbaum, maire du 3e arrondissement de Paris.

14 h 45 – 15 h : Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif ;

15 h – 15 h 15 : Tristan Mendès France, petit-fils de Pierre Mendès France , auteur et réalisateur, enseignant dans le domaine des nouvelles cultures numériques ;

15 h 15 – 15 h 30 :  Jean-Louis Crémieux-Brilhac, résistant, conseiller d’Etat honoraire et historien ;

15 h 30 – 15 h 45 : Jean Daniel, écrivain, journaliste, éditorialiste au Nouvel Observateur ;

15 h 45 – 16 h : Débat avec le public.

16 h – 16 h 15 : pause

16 h 15 – 16 h 30 : Georges Kiejman, avocat, ancien ministre ;

16 h 30 – 16 h 45 : Françoise Seligmann, résistante, journaliste et ancienne sénatrice;

16 h 45 – 17 h : François Loncle. député de la circonscription de Louviers ;

17 h – 17 h15 : Jean-Denis Bredin, avocat, membre de l’Académie française ;

17 h15 – 17 h 30 : Régis Paranque, inspecteur général des Finances honoraire.

17 h 30 – 17 h 45 : Débat avec le public.
Inscription conseillée : ipmf@college-de-france.fr ou 01 44 27 18 80
À 19h30 : Projection du documentaire « Pierre Mendès France, l’empreinte » de François Lanzenberg suivie d’un débat avec le public.

 

Archive tirée de la correspondance de PMF : mai 1968

 

Une intéressante archive provenant de la correspondance de Pierre Mendès France : au plus fort de mai 1968, alors que le pouvoir gaulliste vacille, Pierre Mendès France réitère dans une lettre du 28 mai à Charles Abner son refus de « personnaliser la résistance au gaullisme en menant toute la bataille sur le nom d’un homme – y compris le (sien) ». Pierre Mendès France ne souhaitait pas pour autant refuser de prendre ses responsabilités mais sans donner à celles-ci « l’aspect d’une nouvelle candidature personnelle ». On se souvient que François Mitterrand proposa le même jour qu’un gouvernement provisoire dirigé par PMF fût nommé et annonça sa propre candidature à la présidence de la République.

Source : Archives de Pierre Mendès France à l’Institut Pierre Mendès France, Correspondance de Pierre Mendès France (CPMF alphabétique), lettre du 28 mai 1968 de Pierre Mendès France à Charles Abner.

Merci à Michel Mendès France pour son autorisation de publication.