Mendès France parle aux Français – journée d’étude – 17 juin 2019

Une journée d’études se tiendra le 17 juin 2019 au Palais Bourbon entre 9h -18h.

Programme et inscription en version PDF

Lors de sa première causerie le 26 juin 1954, le nouveau président du Conseil Pierre Mendès France déclarait aux auditeurs à la radio son « intention de [s]’adresser régulièrement à vous, pour vous parler en toute simplicité (…) et vous tenir au courant de ce que fait et de ce que pense le gouvernement qui est votre gouvernement ».

Une rencontre, proposée par l’Institut Pierre Mendès France, les Archives nationales, l’INA et la Fondation Jean-Jaurès, soixante-cinq ans après son investiture, analysera plus largement les différentes formes de communication de Pierre Mendès France avec les citoyens entre 1930 et 1982, en valorisant les nouvelles sources disponibles. Le but est d’explorer ce que fut cette parole publique « humaine ».

Parler « en toute simplicité » signale une personnalité et un projet politique qui, pour aller à une vérité, ont cheminé sur une ligne de crête entre fidélité républicaine et espoir démocratique, entre discours hérité et propos renouvelés. La rencontre parcourt cette ligne-là. Elle prend en compte les nouvelles archives : la source audiovisuelle mais aussi la correspondance et les archives privées, qui nourriront déjà des exposés.

Au titre des héritages assumés, elle questionne le radical de souche, l’élu de l’Eure, le parlementaire, le chef de gouvernement, l’homme d’État. Elle interroge aussi le « mendésiste », le tenant de la République moderne, l’expert pédagogue, l’homme de presse et le pionnier radiophonique. Sans oublier l’homme réduit au silence, dans sa solitude.

Elle signale ainsi une tension politique qui n’a pas disparu aujourd’hui : celle qui s’installe entre le discours partisan et, signalé par « PMF » au micro le 29 janvier 1955, « le contact nécessaire entre le peuple, le Parlement et le gouvernement » pour exercer le pouvoir en vue du bien commun ; entre le gouvernement et l’élection d’une part et, de l’autre, les sondages, les médias, les mouvements et les réseaux ; entre l’urgence nationale et l’alarme mondialisée. En somme : entre action, civisme et opinion.

Comme si, en voulant parler directement aux Français et établir avec eux « des relations étroites qui seules permettent la franchise réciproque la plus complète », Pierre Mendès France avait tenté de franchir une porte étroite de la démocratie. Puisque « les hommes passent. Les nécessités nationales demeurent ».
Programme

9h : Accueil

9h45 : Ouverture : Parler aux Français, parler au monde
André Azoulay, président de l’Institut Pierre Mendès France

10h30 – 12h45 : « Du nouveau aux archives »
Sous la présidence de Sabine Jansen, professeur des universités, CNAM Paris

– Les archives privées : le Fonds 115 A.J Pierre Mendès France
Vivien Richard, responsable du Pôle des archives des chefs de gouvernement

– La correspondance de PMF aux Archives nationales et à Louviers : présentation d’une année charnière de la correspondance privée 1962
Françoise Chapron, maître de conférences honoraire, attachée scientifique de l’Institut Pierre Mendès France

– Les sources audiovisuelles conservées à l’INA, PMF et la télévision
Manuela Dubessy, documentaliste à l’Institut national de l’audiovisuel

Débat

14h15 – 17h30 : « Dire le vrai »
Sous la présidence de Robert Frank, professeur émérite, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

– Dialoguer avec les concitoyens de l’Eure 1932-1962
Françoise Chapron, maître de conférences honoraire, attachée scientifique de l’Institut Pierre Mendès France

– Le pédagogue de l’économie : faire comprendre la complexité
Olivier Feiertag, professeur à l’université de Rouen

– Une presse nouvelle, pour une République moderne
Émeric Bréhier, ancien député, directeur de l’Observatoire de la vie politique de la Fondation Jean-Jaurès

– Causeries, allocutions et débats radiophoniques
Christian Delporte, professeur à l’université Versailles Saint-Quentin

Débat

17h15 : Clôture : Un parler vrai
Jean-Pierre Rioux, inspecteur général honoraire de l’Éducation nationale

Inscription obligatoire avant le 10 juin 2019 (nom, prénom, lieu et date de naissance des présents sont demandés par les services de sécurité du Palais Bourbon – pièce d’identité obligatoire). L’inscription se fait via ce lien.

[agenda] 70e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme – hommage aux contributeurs français

La Fondation de la France Libre organise, lundi 10 décembre 2018, de 9h30 à 13h30, au Musée de l’Homme, auditorium Jean-Rouch, un colloque scientifique en hommage aux contributeurs français de la Déclaration universelle des droits de l’Homme – René Cassin, Henri Laugier et Pierre Mendès France –, dans le cadre des commémorations du soixante-dixième anniversaire de l’adoption de ce texte par l’Assemblée générale des Nations Unies, à Paris, au Palais de Chaillot, le 10 décembre 1948.
Pour des raisons de place et de sécurité, il est instamment demandé aux personnes intéressées de s’inscrire, au plus tard le 30 novembre prochain, par téléphone au 01 53 62 81 82 ou par courriel à contact@france-libre.net.
Documentation ce-dessous.

Pierre Mendès France aux Rendez-vous de l’Histoire à Blois

Pierre Mendès France, une actualité  éditoriale entre histoire, mémoir(e)s et traces    

« CARTE BLANCHE » aux Rendez-vous de l’Histoire à Blois   2018

Proposée par l’ IPMF pendant ce grand  rendez-vous annuel des chercheurs et éditeurs en Histoire et animée par Alain Chatriot, professeur d’histoire à Sciences Po, une  présentation d’ouvrages  aura lieu :  le vendredi 12 octobre 2018 de 18h00 à 19h30  salle polyvalente de l’INSA  3 rue de la chocolaterie 

Pierre Mendès France : Ecrits de Résistance, commentés par Vincent Duclert  Editions du  CNRS, 2018 ; Biblis inédit  820 p 

Ecrits entre 1939 et 1945, ces textes ont été regroupés à l’initiative de Michel et Joan Mendès France   et publiés  aux éditions du CNRS  en version intégrale avec un volumineux appareil de notes et commentaires   organisé par Vincent Duclert . 

Liberté, Liberté chérie  relate son engagement en 1939, son procès et son évasion, sous forme d’un récit-témoignage paru dès 1942.

Le journal de bord du Groupe d’aviation Lorraine en 1943, « Carnets de guerre du Groupe Lorraine illustre  sa rage de combattre et de venger son honneur, sa  résistance tenace et courageuse face à   Vichy et au Nazisme, ses réflexions sur l’après-guerre, suivi de Roissy en France 

Ministre de l’économie du Gouvernement du Général de Gaulle, il s’adresse à travers les Causeries radiophoniques de 44-45, au peuple meurtri et à peine libéré d’un pays encore en guerre pour lui expliquer les priorités et les difficiles choix gouvernementaux  .. 

 Un ouvrage essentiel pour connaitre Pierre Mendès France   avec projection d’un reportage anglais sur le vol du Groupe lorraine qui inspira le récit Roissy en France (en lien avec le thème des RVDH 2018, « La puissance des images »)

 Hélène Hatzfeld : La politique à la ville. Inventions citoyennes à Louviers ( 1965-1983),  Presses universitaires de Rennes, 2018. 332 p.

Un essai de sociologie politique ’Hélène Hatzfeld, enseignante chercheure en Ecole d’Architecture qui retrace l’expérience municipale originale de gauche menée à Louviers (et inspirée en partie par Pierre Mendès France) de 1965 à 1983 ; son ouvrage est basé sur des documents d’archives et des témoignages d’acteurs dont ceux de Jean Charles Houël, qui illustrera cette période. 

Michel  Beck, Pierre Mendès France, un homme d’avenir. Société des écrivains 2017. 511p.

Soirée Femmes et hommes dans la France Libre/18 JUIN 2018

À l’occasion de la parution des Ecrits de résistance de Pierre Mendès France au CNRS Editions (sous la direction de Vincent Duclert), et en association avec les œuvres de Jean-Louis Crémieux-Brilhac (Georges Boris, trente ans d’influence, Gallimard, 2010, et L’étrange victoire. De la défense de la République à la libération de la France, Gallimard, 2016), la Fondation Jean-Jaurès a organisé une soirée d’histoire et de mémoire autour des femmes et des hommes qui ont porté les combats de la France Libre, à Londres et en Angleterre particulièrement.

Ouverture par Blandine Genthon, directrice de CNRS Éditions
Présentation par Vincent Duclert, professeur associé à Sciences Po, directeur du CESPRA (EHESS-CNRS)

Première partie. Témoignages sur les Français libres à Londres avec Michel Brossolette, Michel CrémieuxJean-Pierre Worms

Seconde partie. Lectures et commentaires des Écrits de résistance de Pierre Mendès France, par trois historiens : Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d’études à l’EHESS (CESPRA), Alain Chatriot, professeur des universités à Sciences Po, et Anne Simonin, directrice de recherches au CNRS (CESPRA)