Actualite de l'IPMF

Convocation des adhérents de l’IPMF à l’Assemblée générale annuelle (exercice 2014)

Mardi 3 novembre 2015 à 17h30 

Dans les locaux de la FNEGE

2 avenue Hoche 75008 Paris, escalier à droite dans la cour, 3° étage

L’ordre du jour appelle l’examen des questions suivantes :

–    Rapport moral de l’exercice 2013-2014 et approbation

–    Rapport financier et présentation des comptes et bilan de l’exercice 2013-2014 et approbation

–    Projets pour l’année 2015-2016

–    Questions diverses

Aux termes de l’article 12 des statuts, je vous rappelle que l’Assemblée doit réunir, pour délibérer valablement, la moitié des membres inscrits et à jour de leur cotisation*, présents ou représentés.

Au cas où vous ne pourriez vous-même assister à la réunion, vous devez vous y faire représenter en nous envoyant un pouvoir, établi au nom d’un adhérent dont vous savez qu’il sera présent ou au nom du Président.

 

*compte tenu du changement d’adresse de l’Institut, certains d’entre vous ont pu rencontrer des difficultés pour se mettre à jour de leur cotisation, qui se monte à 50€.  Vous voudrez bien adresser vos chèques à l’Institut Pierre Mendés France , 60 rue des Francs Bourgeois 75003 Paris

[adhérents] Convocation à l’Assemblée générale annuelle

En passant
Actualite de l'IPMF, Autour de PMF

À paraître ‘Liberté, liberté chérie’, les chroniques de guerre de PMF

À paraître le 10 septembre 2015, ‘Liberté, liberté chérie’, les chroniques de guerre de Pierre Mendès France.

LE LIVREPMF liberté, liberté chérie
« En juin 1940, lieutenant aviateur et toujours député, Pierre Mendès France s’embarque à Bordeaux sur Le Massilia pour rejoindre son groupe aérien en Afrique du Nord et poursuivre la guerre contre l’Allemagne nazie. Mais, accusé de désertion, il est arrêté au Maroc, puis transféré en métropole et incarcéré à Clermont-Ferrand dans l’attente de son procès.
Liberté, liberté chérie raconte la lutte de Pierre Mendès France contre l’arbitraire judiciaire et le déshonneur de Vichy. Face à un procès d’État, il organise méthodiquement sa défense et la conçoit comme un premier acte de résistance patriotique, avant le deuxième acte, son évasion le 21 juin 1941. Suivent sept mois de vie clandestine, au terme desquels il parvient à gagner l’An- gleterre par la Suisse et le Portugal. En route pour rejoindre son unité aérienne, il séjourne fin 1942 à New York où il retrouve sa famille et participe à l’aventure des Free French. Continue reading

Standard
Actualite de l'IPMF, Vie de l'IPMF

Décès de Jean-Louis Crémieux Brilhac

C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Jean-Louis Crémieux Brilhac. L’Institut Pierre Mendès France a eu le privilège de compter dans son conseil d’administration ce grand résistant qui devint à la fin de sa vie l’historien exemplaire de la France libre. Je garde le souvenir d’un ami généreux, fidèle, particulièrement attentif à l’avenir de l’IPMF. Au nom de tous les membres de l’Institut, j’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille. Je représenterai l’Institut mercredi 15 avril lors de l’hommage national rendu à Jean-Louis Crémieux Brilhac en présence du Président de la République (aux Invalides à 8h30). Nous organiserons également un hommage dans le cadre de l’Institut à celui qui fut le conseiller de Pierre Mendès France.

Eric Roussel (président de l’IPMF)

Standard